RP marché de la démat
img_revue_de_presse_apateam_2

Dématérialisation fiscale : il n’y a pas une possibilité mais plusieurs

 

Les récentes modifications de la législation en matière de dématérialisation fiscale ainsi que l’ordonnance du 26 juin 2014 - qui indique que l’Etat Français souhaite d’ici 2020 recevoir 100 % de ses factures au format électronique – mettent les entreprises sur le qui-vive quant à la mise en place de solutions de dématérialisation fiscale.

Il ne faut pas opposer facture PDF signée, facture PDF simple et EDI

Nombreuses sont les entreprises souhaitant passer au tout électronique dans un délai très court mais la réalité est toute autre. Certes, la Directive Européenne 2010/45/UE permet, en ouvrant la troisième voie du PDF simple, de lever les obstacles inhérents à l'EDI et à la signature électronique (2 voies qui bien qu'existantes depuis de nombreuses années n'avaient pas permis un décollage de la facture électronique). Toutefois, le premier frein reste l' « on-boarding » des fournisseurs c'est à dire l’adhésion de ceux-ci vers l’envoi de factures électroniques : c’est une démarche qui prend du temps.