RP marché de la démat
img_revue_de_presse_apateam_2

Les délais de paiement, problème numéro un des entreprises

 

Malgré des avancées législatives et la création  d'un médiateur interentreprises, les mauvaises pratiques perdurent.

L'Observatoire des délais de paiement, traditionnellement publié depuis 2011 en février, n'a pas été présenté cette année en raison de la démission de son président, l'économiste Jean-Hervé Lorenzi. Le sujet reste pourtant la principale préoccupation des PME et est toujours responsable d'un quart des faillites chaque année.

Loi Macron : ce qui va changer pour les PME

Après plusieurs semaines de débats houleux, le projet de loi pour la croissance et l’activité, dit loi Macron, a été adopté. S’il recouvre de nombreuses mesures aussi variées que la réforme du permis de conduire ou le développement du logement locatif intermédiaire, ce projet prévoit également un certain nombre de modifications qui vont impacter les entreprises. Petit aperçu des principaux dispositifs qui changent la donne pour les PME.

Quels bénéfices apporte la dématérialisation des factures (2/4) ? : Une amélioration de la trésorerie

En ces temps de crise qui maltraitent la trésorerie des entreprises, un retour sur les avantages de la dématérialisation en ce domaine parait intéressant à souligner.

Qu’un changement de mode de facturation puisse influer sur la trésorerie peut paraître surprenant. C’est néanmoins évident.

La dématérialisation des factures permet de transmettre immédiatement les factures au destinataire.

Ce gains par rapport au processus classique impression, mise sous plis, envoi, réception et ouverture du courrier avant traitement – peut être assez important puisque le cycle papier peut prendre jusqu’à une semaine, de  l’impression de la facture chez l’expéditeur au début du traitement chez le destinataire. La facture étant traitée plus tôt, elle aura toute les chancesd’être également payée plus tôt. Ou à l’heure…

Outre l'objectif « zéro papier » et les gains de coût de traitement, la facture électronique peut contribuer à améliorer la gestion. Elle minimise en effet les fraudes, et évite les renouvellements tacites de contrats non souhaités.

Dans une logique de réduction toujours plus drastique des coûts, la dématérialisation des factures au sein des entreprises peut constituer un levier...

Deux tiers des entreprises de taille moyenne considèrent la gestion de l'information sur papier comme une menace sérieuse pour la sécurité

Pour deux tiers des entreprises européennes, le papier représente la plus grande menace pour la sécurité de l’information. Tel est le constat dressé par Iron Mountain et PwC qui viennent de dévoiler, à la veille de la Journée mondiale sans papier, ce 6 novembre, une étude révélant que seules 22 % des entreprises disposent d'une équipe dédiée spécifiquement à la protection des documents papier.

Les directions financières se préparent à la e-facture

Option Finance - 2 mars 2015 - Guillaume Clément

 

 

D’ici cinq ans, plus une seule entreprise en France ne devrait être autorisée à envoyer des factures papier à un organisme public. Cette dématérialisation forcée va contraindre les directions financières à adapter leurs processus et à investir dans des équipements. Mais en contrepartie, elles devraient réaliser des économies significatives.

Délais de paiement : quand L'hypocrisie finit par être de bonne foi !

« Aujourd’hui, nous arrivons à des situations hallucinantes, par exemple avec des maîtres chanteurs au paiement, qui vous payent à la condition que vous leur octroyiez une ristourne ! » Pierre Pelouzet, médiateur inter-entreprises.

 

Les réunions et les articles se succèdent pour dénoncer la lente dégradation sur le front des délais de paiement. Mais au-delà des études, des consultations, et des constats qui se font jour après jour, les entreprises ne se satisfont plus sur le terrain de simples incantations, ils attendent désormais des actes de la DGCCRF qui a désormais tous les moyens d’agir.

Nous a été parmi les premiers à annoncer la disparition de « L’observatoire des délais de paiement » Voir Th. CHARLES, L’Observatoire des délais de paiement ne répond plus ! qui a fait suite à la démission de son président Jean-Hervé Lorenzi, à l’automne 2014.

Payer ses factures directement dans Gmail ? Google y travaille

Google voit toujours plus loin pour son service de messagerie électronique. Le site Re/code révèle que le géant de la recherche veut y intégrer des fonctionnalités de facturation électronique qui permettraient à ses utilisateurs de gérer et payer leurs factures directement depuis leur boîte mail.

Le Daf de demain va perdre son A"

 

Dématérialisation des paiements, des factures et des actes de gestion courante, la numérisation impacte la direction administrative et financière dans son quotidien, ses missions et à terme ses métiers. Le Daf devient un CFO.

L'évolution des transactions vers l'économie numérique amène à repenser la globalité des chaines de traitements administratifs et financiers des entreprises. Nous sommes au début d'une transformation massive des échanges et d'une mutation majeure vers des processus dématérialisés où les directions financières auront un rôle primordial dans la gouvernance des activités de l'entreprise et le pilotage de son éco-système.

Gestion documentaire : encore trop de papier

Selon le baromètre GED publié par Canon et réalisé auprès de 600 entreprises françaises, 80 % d’entre elles considèrent la gestion documentaire comme un enjeu majeur.

Pour autant, les deux-tiers de ces entreprises ne sont pas équipées d’une solution GED. Le format papier reste fortement présent, plus particulièrement dans les échanges financiers entre entreprises où la saisie et le traitement de documents comptables s’effectuent encore manuellement, ainsi 69 % des factures s’échangent encore au format papier, 22 % par mail, 2 % par fax et seulement 7 % via un flux EDI ou un portail. L’intérêt des entreprises porte essentiellement sur la conservation, l’archivage, la sécurité, l’intégrité ainsi que sur le respect du cadre légal. In fine les entreprises susceptibles de se tourner vers la gestion documentaire y voient en priorité un gain de temps (81 %), une meilleure traçabilité (76 %) et enfin un gain en termes de qualité et de respect des processus (53 %).