RP QWEEBY
img_revue_de_presse_apateam_2

06
Oct

Est ce une bonne décision d'externaliser ses factures clients?

De nombreuses offres invitent à externaliser les factures clients. Derrière cette proposition se trouve l’externalisation de l’impression, de la mise sous pli, de l’affranchissement et de l’envoi des factures papier. Par extension, et certainement pas par opportunisme commercial, beaucoup d’acteurs du courrier industriel jouent sur les mots pour favoriser la confusion avec la dématérialisation des factures…

Si le choix peut être argumenté de nombreuses manières, on peut mettre en avant 2 bonnes raisons pour ne pas le faire :

Externaliser le traitement de ses factures client n’est pas de la dématérialisation de factures : les compétences sont différentes et le choix d’un opérateur d’externalisation n’a rien a voir avec celui d’un opérateur de facture électronique (ou dématérialisation fiscale). Le coeur de métier d’un opérateur de courrier industriel est l’impression et les traitements en masse : il fait jouer l’effet volume dans les processus d’impression / mise sous pli / affranchissement / remises postales pour réduire les coûts. De son côté un opérateur de facture électronique est concentré sur la transmission et la traçabilité. Comme il ne s’appuie pas sur la poste pour gérer la transmission, il doit assurer l’interopérabilité et la fiabilité des transmissions lui même. On le perçoit, les compétences sont radicalement différentes : le meilleur des opérateurs de courrier industriel n’a aucune garantie d’être le meilleur opérateur de facture électronique. L’inverse est vrai également ; cependant aucun acteur de la facture électronique ne tente d’aller le courrier industriel, alors que l’inverse est systématique.

Externaliser le traitement de ses factures client permet une économie immédiate, modeste, et obère la réalisation d’une économie significative à court / moyen terme. En externalisant le traitement de ses factures papier on va réaliser des économies réelles ; par forcément monumentales, mais réelles. Ce faisant on se prise d’explorer les réductions de coût permises par la dématérialisation des factures (la vraie, pas l’externalisation). C’est dommage, car une fois basculé en externalisation, il sera délicat de travailler la dématérialisation fiscale de ses factures car on sera devenu prisonnier de l’opérateur de courrier industriel. Et comme la dématérialisation fiscale n’est pas nécessairement sont fort… le piège se referme. Bref, mieux vaut tenter directement la dématérialisation fiscale de ses factures plutôt que de passer par la case externalisation du traitement courrier.

Notre outil de calcul du cout de vos factures clients

Contactez votre centre installateur APARTEAM le plus proche pour installer la solution au sein de votre entreprise

Le réseau d'intégrateur National APARTEAM vous accompagne dans la mise en oeuvre et le suivi de votre projet QWEEBY.

Prendre un rendez vous avec notre équipe

source: Qweeby